Influenza aviaire

L’ensemble du territoire national métropolitain est placé au niveau de risque « élevé » au regard de l’influenza aviaire : une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse, qui affecte les oiseaux, mais qui n'est a priori pas transmissible à l'homme.

Mesures de biosécurité

Plusieurs mesures s’imposent dans les basses-cours, pour les professionnels comme pour les particuliers.

  • Tout détenteur d'oiseaux (et notamment de volailles), quels qu'en soient le nombre et l'espèce, est dans l'obligation d'en assurer la claustration : Il doit empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages (en installant des filets au besoin).
  • Les rassemblements de volailles vivantes sont interdits, de même que les compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée de la France (sauf dérogation des services compétents).
  • Le transport et les lâchers de gibier à plumes sont interdits, de même que le transport et l'utilisation d'appelants.

Conseils aux détenteurs d'oiseaux captifs pour une utilisation non commerciale

  • Exercez une surveillance quotidienne de vos oiseaux,
  • Aucune volaille (palmipèdes et gallinacés) de la basse-cour ne doit entrer en contact direct, ou avoir accès à des volailles d'un élevage professionnel,
  • Limitez l'accès de la basse-cour (l'endroit où vous détenez vos oiseaux) aux personnes indispensables à son entretien,
  • Protégez votre stock d'aliments des oiseaux sauvages. Protégez également l'accès à l'approvisionnement en aliments et en eau de boisson de vos volailles,
  • Protégez et entreposez la litière neuve à l'abri de l'humidité et de toute contamination, sans contact possible avec des cadavres,
  • N'utilisez jamais d'eaux de surface, eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée … pour le nettoyage de votre élevage,
  • Si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse-cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l'exploitation avant une période de stockage de 2 mois (au-delà de cette période, l'épandage est possible).
  • Réalisez un nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisé pour la basse-cour.

Recommandations pour les éleveurs :

  • Portez des bottes, une blouse dédiée et éventuellement des gants pour soigner vos oiseaux.
  • Laissez vos équipements dédiés (bottes, blouse, gants ... ) à l'entrée de votre basse-cour lorsque vous la quittez.
  • Dans tous les cas, lavez régulièrement vos bottes, blouses et gants à l'eau chaude et au détergent ou désinfectez-les. Aucune souillure ne doit persister. Lavez aussi régulièrement le matériel d'élevage (fourches, mangeoires .... ).
  • Lavez soigneusement vos mains à l'eau chaude et au savon après avoir été en contact avec des oiseaux.
  • Ne vous rendez pas dans d'autres élevages sans précautions particulières.

Si une mortalité anormale est constatée : Conservez les cadavres en les isolant et en les protégeant et contactez votre vétérinaire ou la Direction Départementale de la Protection des Populations.

Pour plus d'informations

https://agriculture.gouv.fr/linfluenza-aviaire-en-quelques-mots


Retour à l'accueil